Une passion innée

Après un MBA à San Francisco et des études en marketing au Japon, Carole Saint Germès effectue un stage à New-York dans le milieu de la mode. De retour à Paris, elle décide finalement de renouer avec ses premiers amours : la création. Elle fait ses premières armes auprès d'Olivier Gagnaire et de Christian Liaigre qui lui ouvrent le regard sur le monde de l'art et lui permettent de développer son amour de la matière.

Ce tournant lui permet de renouer avec sa passion d'enfance : le monde de l'art et l'amour de la matière. En parallèle, elle commence à imaginer des bijoux extravagants pour elle, reflétant une envie de se parer avec audace et glamour. La boutique Victoire remarque ses créations et devient son premier client.

Un rayonnement international

Très vite, de grands couturiers tels que Givenchy, Ungaro, Féraud et Castelbajac lui demandent de réaliser les bijoux de leurs défilés… et tout s’accélère ! Carole diffuse alors ses propres lignes aux Etats-Unis, au Canada, au Japon et en Europe. A Paris, des enseignes renommées telles que Le Bon Marché, le Printemps, les Galeries Lafayettes ou encore le musée d’Arts Décoratifs s’arrachent ses créations.

Ce tournant lui permet de renouer avec sa passion d'enfance : le monde de l'art et l'amour de la matière. En parallèle, elle commence à imaginer des bijoux extravagants pour elle, reflétant une envie de se parer avec audace et glamour. La boutique Victoire remarque ses créations et devient son premier client.

De la sculpture au bijou

Aujourd’hui, ses bijoux, telles de véritables pièces d'art sculptées, façonnés par les meilleurs artisans de la capitale, reflètent toujours cet esprit “Couture”. Ils se font aussi parfois messagers de petits suppléments d’âmes à travers des histoires empreintes de spiritualité. Dernière née, la collection “Good luck” permet de garder près de son cœur ces énergies bienveillantes vibrantes d’audace et de poésie.

Ce tournant lui permet de renouer avec sa passion d'enfance : le monde de l'art et l'amour de la matière. En parallèle, elle commence à imaginer des bijoux extravagants pour elle, reflétant une envie de se parer avec audace et glamour. La boutique Victoire remarque ses créations et devient son premier client.

La créatrice, Carole Saint Germès

Les bijoux de Carole Saint Germès sont une ode dédiée aux femmes rêveuses, audacieuses, amoureuses de la vie, emplies de contrastes, d’ombres et de lumières. En mariant des matières nobles telles que l’or et les pierres fines avec des éléments plus bruts comme le bois et le bronze, Carole cherche à faire scintiller l’éclat qui vit en chaque femme.

Émerveillement, c’est le maître mot de Carole Saint Germès, qui depuis toute petite se passionne pour le beau, la nature, l’infiniment grand, le soleil, la lune, les astres, le tout petit, les flocons, les brins d’herbe… Les voyages, l’humain, l’art, la création sont ses fils rouges. En concevant des parures d’exception et des séries limitées, cette artiste se nourrit alors de ces univers à la fois libres et exigeants. Son style et les valeurs de sa marque s’enrichissent d’un esprit couture qui évolue avec son temps.