Univers

Après des études à l'étranger, notamment à Tokyo, puis un MBA marketing à San Francisco, un premier job à New York dans la communication, Carole Saint Germès retourne vivre à Paris dans sa ville natale.

Malgré des études très formelles elle vibre depuis toujours pour la création et décide de s'orienter très rapidement dans cette voie. Elle travaille aux côtés de Christian Liaigre puis d'Olivier Gagnère.

Créatrice tous azimuts, elle crée en parallèle des bijoux pour elle. Ses copines lui en réclament puis très vite des boutiques. Les tous premiers clients sont les boutiques Victoire, puis le Bon Marché, Alexandre de Paris, Dessange International, les grands magasins Mitsukoshi au Japon, le Bon Génie à Genève, la Rinascente à Milan, etc... Et tout se déploie.

Des couturiers lui demandent de créer des lignes de bijoux pour eux. C'est ainsi que démarrent des collaborations avec différentes maisons telles Emanuel Ungaro, Hubert de Givenchy, Louis Féraud, Torrente, Jean-Charles de Castelbajac, etc...

Carole Saint Germès

Carole adore pénétrer dans l'univers de ces maisons et signer des lignes pour elles tout en s'imprégnant de leur historique. Ses collections personnelles se poursuivent en parallèle, au fil des saisons. La passion pour la matière, pour le travail d'élaboration des différentes techniques de façonnage avec les artisans, pour le choix des pierres, animent comme au premier jour la créatrice.

Les possibilités de formes, de matières, de couleurs sont infinies dans le domaine du bijou. À chaque saison, des thèmes sont lancés, selon des inspirations voyageant avec de multiples découvertes et expériences de vie. Depuis peu, Carole s'attache à offrir à chaque femme qui porte ses créations, une vibration supplémentaire par le don qu'offre chaque pierre... et par de petits messages protecteurs, spirituels et poétiques.

Même si la créatrice pense qu'être au plus proche de qui elle est reste la plus belle parure pour toute femme, son souhait le plus cher est que ses bijoux puissent diffuser à travers les émotions et la gestuelle de l’élue qui les porte, au fil de sa vie, un tout petit "supplément d'âme".